Des clients convaincus

Si vous êtes arrivés jusque là,  vous savez que votre marque, ses messages, et la compréhension de vos clients sont des éléments clés à la réussite de votre entreprise.

Petite clarification…

Alors certaines personnes m’ont déjà demandé si je faisais de l’inbound ou de la relation client…

Comment dire… Oui et non, enfin je m’en fiche pas mal de savoir quel truc à la mode peut s’apparenter à ce que je fais !

Je fais certainement un peu de relation client, de CRM, de content marketing aussi, quoi d’autre ???

Quand je co-construis un territoire de marque avec un client, et que je lui propose une stratégie de prise de parole…évidemment, j’analyse son marché, je détermine les grandes familles de clients et je définis des messages qui correspondent aux attentes de ces clients, en fonction de leur besoin à un instant T.

C’est de l’inbound  ? Très bien…

Mais parfois cela ne va pas aussi loin ou pas aussi structuré et séquencé…  tout dépend du client en fait, de son produit, de la complexité de son process de vente, de sa structure en interne également !

Lui vendre une belle stratégie Inbound bien propre, que PERSONNE ne pourra appliquer en interne car il n’a pas la structure n’a pas de sens pour moi…

Alors oui, il est difficile de mettre des mots sur mes méthodes, car elles s’adaptent en fonction des besoins de mes clients.

Je recherche un positionnement juste, je crée des marques “désirables” pour ses clients, mais je veux avant tout que mes clients puissent appliquer au quotidien ce que je leur propose !

Sinon à quoi ça sert… à présenter de joli book certes, mais encore une fois, ce n’est pas ce qui m’intéresse 🙂


Alors vous, comment sont vos clients ? Fidèles ou non ?

Des clients et non pas UN client…

Première précision et pas des moindre, vous avez des clients… bon ça vous le savez, mais ils sont différents à quel point de vue :

  • Ils ne se ressemblent pas tous : les critères socio démographiques… ok… mais quoi d’autre ? Quelles sont leurs habitudes ? Ou partent ils en vacances ? Partent ils d’ailleurs ? Longtemps ? Souvent ? En famille ? Avec des amis ? Sont ils attachés à des biens durables ? Ou sont ils zappeurs ? Sont ils centrés sur la famille ? Ou plutôt Copains/fiesta ?  Si vous êtes en BtoB, second oeuvre bâtiment par exemple, une centrale d’achat groupée pour un promoteur immobilier et un artisan plombier indépendant n’ont pas les même besoins ou attentes ? A quoi bon leur envoyer le même mailing sur votre dernier produit, référencement ?
  • Ils n’en sont pas tous au même point dans leur réflexion d’achat : Chaque prise de parole doit avoir un objectif principal pour être efficace. Or tous vos clients ou prospects n’en sont pas au même stade ! Certains ne vous connaissent pas encore (il faut développer votre notoriété), d’autres veulent être rassurés avant de se décider (témoignages clients, reportages dans vos coulisses, exemples, cas clients…) alors que d’autres sont sur le point d’agir et attendent une incitation pour le faire (promo, avantage, club privilège, bonus, série limitée dans le temps…) Bref, parler promo produit à un client qui ne vous connait pas a peu de chance d’aboutir ! Sauf si vous préférez dépenser des millions en acquisition client sans jamais fidéliser…

Vous l’aurez compris, je ne construis pas une stratégie mais des stratégies… adaptées à vos besoins…

Le seul point commun, votre image, votre positionnement, votre territoire de marque, mais selon le client, j’active une ou plusieurs de vos qualités, mais pas toutes en même temps et pour tous vos clients…

Votre client idéal

C’est une étape que j’affectionne tout particulièrement car elle fait un peu rêver soyons clairs… Nous allons ensemble, visualiser et caractériser très précisément votre client idéal. Vous allez vous projeter dans un monde où seul votre client idéal achète vos produits ?

Qui il est ? Ce qu’il achète ? A quel prix ? Pourquoi ? Ce qu’il dit de vous ? Son état d’esprit ? Ses freins et ses motivations ? Comment vous communiquez avec lui ? Par quel biais, sur quel ton ?

C’est une étape particulièrement révélatrice pour toute les activités de service notamment.

Si vous faites du conseil, une activité autour du Bien être de la personne, du coaching, ceci vous aidera à être plus percutant dans vos messages et votre communication et vos clients VOUS ressembleront ! Ce qui est quand même plus facile à gérer au quotidien !

Mais définir votre client idéal permet aussi de remettre en perspective les efforts mis en oeuvre à chaque “étage” de votre structure.

Dépenser des milliers voire des millions en acquisition “de masse” pour avoir plus de clients “à tout prix” est rarement une bonne option. Dans la masse, vous aurez forcément plus de clients mécontents, qui se sont laissés convaincre par une promo alléchante mais qui regrettent leur achat et inondent votre service clients de réclamations… et pourrissent parfois votre réputation.

Quel est le prix de cette mauvaise pub ? De votre service client ? Des remboursements ?

Cela ne veut pas dire que je ne cherche pas à développer vos ventes, mais j’essaye d’attirer en priorité vos clients idéaux, ceux qui vont être satisfaits par votre produits, votre prestation, qui ont en parler positivement, et créer ainsi un cercle vertueux.

 

De client à ambassadeur : le graal

Pas de panique, la quête du graal est sans fin !

Alors que transformer vos clients en ambassadeurs est une chose tout à fait faisable !

Acquérir de nouveaux clients est souvent le nerf de la guerre ! Mais les conserver coûte moins cher… A méditer !

Un client qui achète, et renouvelle ses achats chez vous, et qui est satisfait de surcroît peut s’avérer être un allié de choix.

Tout mettre en oeuvre pour satisfaire son client, c’est très bien, et peu le font sérieusement !

Prendre le temps de questionner ses clients fidèles, les récompenser, publier leurs avis (de vrais avis !) est certainement votre meilleure pub. Un client qui s’adresse à un autre client a un vécu similaire, il s’est posé les même questions avant achat.

Or un des premiers réflexes est de chercher des avis sur Google quand on s’apprête à faire un achat conséquent, ou à choisir un coach par exemple.

Alors ne négligez pas cette étape, son ROI est certainement bien supérieur à ce qu’on imagine, même si difficile à calculer…

 

Vous voulez échanger sur vos problématiques clients, contactez-moi.